Christophe Poinssot reçoit le prix « Roger Van Geen » 2017

2017-11-16


Le mercredi 15 novembre a eu lieu la remise du prix « Roger Van Geen » à la Fondation Universitaire à Bruxelles. Grâce au parrainage du SCK•CEN, le Fonds flamand de la Recherche scientifique (FWO) en coopération avec le Fonds de la Recherche Scientifique (F.R.S-FNRS), a décerné le prix « Roger Van Geen » au Dr Christophe Poinssot.

Encourager la recherche dans le domaine des applications de l’énergie nucléaire fait partie des priorités fixées par le Centre d’Etude de l’Energie Nucléaire, le SCK•CEN. Le prix « Roger Van Geen » d’une valeur de 12.500 euros récompense un scientifique de renom pour ses recherches dans le domaine de l’énergie nucléaire ou de la radiation. Les candidats doivent être associés à un institut de recherche reconnu ou à une université agréée avec un niveau équivalent ou supérieur à un post-doctorat.

Cette année, c’est le Dr Christophe Poinssot qui a été choisi par un jury indépendant pour son impressionnante liste de publications sur le recyclage des cycles de combustibles nucléaires. Fil rouge de ses recherches : l’empreinte environnementale et l’acceptation sociétale pour développer un nucléaire durable.

Christophe Poinssot a décroché ses deux diplômes de Master en Sciences de la Terre et Sciences des Matériaux en 1994. Trois ans plus tard, il obtient son doctorat en Sciences des Matériaux. Il est aujourd’hui chef du département de recherche en exploitation minière et processus de recyclage des combustibles au CEA, le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives. Il est également professeur de chimie nucléaire et directeur de PROMETIA (Mineral Processing and Extractive Metallurgy and Recycling Innovation Association).

« La lutte contre le changement climatique est sans nul doute l’un des plus grands défis que doit relever nos sociétés dans le siècle qui vient, et cela nécessitera une mobilisation de tous pour assurer une transition des énergies fossiles vers les énergies décarbonées, renouvelables et nucléaires », explique Christophe Poinssot. « Il est important pour moi d’apporter des éléments d’éclairage factuels et objectifs sur les apports potentiels du nucléaire actuel et surtout futur au développement d’une société durable et respectueuse de l’environnement. Cette approche m’a ainsi permis de montrer que recycler les combustibles nucléaires est la pierre angulaire d’un nucléaire durable respectueux de l’environnement et des ressources naturelles. »

En décernant ce prix, le SCK•CEN entend stimuler la collaboration entre les universités et les institutions de recherche belges. En 2018, Christophe Poinssot donnera plusieurs cours en Belgique dans le cadre de ce prix, entre autres aux étudiants du Belgian Nuclear higher Engineering Network (BNEN) ainsi qu’aux étudiants, académiciens et chercheurs du SCK•CEN et d’autres institutions.

« Le cycle du combustible nucléaire est d’une importance capitale pour la production d’énergie mais aussi pour le produit fini qui subsiste », explique Eric van Walle, directeur général du SCK•CEN. « Les travaux du Dr Poinssot contribuent à boucler le cycle du combustible, ce qui offre de nombreux avantages de taille dans le domaine de la radiotoxicité des déchets nucléaires. C’est également l’une des aspirations de notre centre de recherche au travers de son projet MYRRHA. »


 Prof. Roger Van Geen (1935-1995)

Le professeur Roger Van Geen a obtenu une licence en Physique et un doctorat en Sciences à l'ULB. Il fut par la suite, professeur d'université et doyen à la faculté des Sciences et Sciences appliquées de la VUB où il devint recteur en 1974.  Sous son rectorat, le centre hospitalier-universitaire de la VUB vit le jour. Il décida également de la construction du centre oncologique et de l'hôpital des enfants.

En 1975, le professeur Van Geen devint membre du Conseil d'Administration du SCK•CEN et successivement administrateur délégué en 1989 et président en 1991. Le professeur Van Geen marqua de son empreinte les ambitions scientifiques du SCK•CEN et contribua sensiblement à la construction d'un grand réseau de relations internationales. Il fut également un bâtisseur de ponts au niveau politique et des sciences humaines.

 

De gauche à droite

Dr. Christophe Poinssot, CEA
Bart Van Beek, Strategy and Policy Cell FWO
Eric van Walle, Directeur Général SCK•CEN
Thomas Pardoen, Professor UCL