Project Manager Accélérateur

611
2019-05-31
Indéterminée
Recherche Accélérateur et Cibles

Description de la fonction

Le SCK•CEN œuvre actuellement à la conception de l’installation d’irradiation multifonctionnelle MYRRHA, une infrastructure de recherche flexible à spectre rapide conçue comme un système piloté par accélérateur (ADS - Accelerator Driven System). Elle se compose d’un accélérateur linéaire de protons (linac) de 600 MeV, d’une cible de spallation et d’un milieu multiplicateur avec combustible nucléaire refroidi au moyen d’un alliage liquide plomb-bismuth. Le plan de mise en œuvre de MYRRHA prévoit, dans un premier temps, la construction d’un accélérateur linéaire de 100 MeV. Celui-ci deviendra, dans un second temps, un accélérateur de 600 MeV avant d’être raccordé, plus tard encore, au réacteur MYRRHA. Les principaux objectifs, au cours de la première phase de MYRRHA, portent sur la conception, la construction, la mise en service et l’exploitation de l’accélérateur linéaire de protons de 100 MeV associé à une installation de cible en vue d’applications dans la recherche fondamentale, dans la production de radio-isotopes médicaux, ainsi que dans la recherche sur les matériaux de fusion.

L’équipe de l’accélérateur est responsable de la conception, de la construction et de la mise en service de l’accélérateur linéaire supraconducteur de 100 MeV, en étroite collaboration avec plusieurs partenaires industriels et centres de recherche nationaux et internationaux.

Une partie de l’équipe est basée au Centre de Ressources du Cyclotron (CRC/UCL) de Louvain-la-Neuve, en Belgique, et œuvre actuellement au prototypage (installation et mise en service progressive) de la partie injecteur de l’accélérateur linéaire jusqu’à 5,9 MeV. L’autre partie de l’équipe sera basée sur le site SCK•CEN à Mol, en Belgique, où elle se chargera de répondre aux besoins de tout l’accélérateur linéaire de 100 MeV dans ses locaux finaux : intégration, installation, tests, mise en service. Ce faisant, elle travaillera en collaboration très étroite avec l’équipe de prototypage de Louvain-la-Neuve ainsi qu’avec les équipes « Balance of Plant » et « Proton Target Facility », toutes deux installées à Mol.

En tant que chef du projet d’accélérateur linéaire supraconducteur de 100 MeV, vous serez chargé(e) de la mise en œuvre et de la gestion du projet d’accélérateur de 100 MeV, depuis sa conception technique jusqu’à sa pleine mise en service en passant par la phase de construction sur le site de SCK•CEN. Vous travaillerez en étroite collaboration avec l’ingénieur systèmes de l’accélérateur. Dans le cadre de vos fonctions :

  • vous gérerez les aspects opérationnels liés à la préparation de la phase de construction de l’installation d’accélérateur MYRRHA et veillerez au respect des exigences/objectifs relatifs à l’accélérateur linéaire de 100 MeV ;
  • vous coordonnerez les contributions techniques des partenaires nationaux et internationaux associés au projet (issus à la fois du monde de la recherche et de l’industrie) ;
  • vous participerez activement à la création et à la mise à jour du cadre formel à établir en vue de l’industrialisation de l’accélérateur linéaire de 100 MeV ;
  • vous définirez et organiserez les activités et tâches, préparez leur attribution aux divers membres du groupe ADT (ou éventuellement hors de celui-ci), surveillerez l’exécution des tâches dans les délais impartis et contraintes budgétaires définies ;
  • vous maintiendrez un niveau d’approvisionnement approprié et gérerez les variations à cet égard ;
  • vous gérerez et surveillerez le calendrier du projet, son budget et les risques rattachés à celui-ci ;
  • vous conduirez les relations avec les équipes chargées des bâtiments et systèmes traditionnels (BOP) ainsi que de la station de cibles (PTF) ;
  • vous veillerez au respect des exigences en matière de sécurité concernant l’accélérateur linéaire de 100 MeV ;
  • vous gérerez les contacts commerciaux et techniques avec les partenaires et fournisseurs, assurerez le suivi et définirez les éventuelles mesures qui s’imposent ;
  • vous veillerez à la présentation de rapports réguliers concernant l’avancement général des activités des sous-unités de l’ADT ;
  • vous nouerez et/ou renforcerez les liens avec les partenaires industriels et scientifiques pertinents au sein de la communauté des accélérateurs.

Qualifications requises

  • Posséder un Master en ingénierie (ingénieur civil) ou un Doctorat en sciences physiques.
  • Justifier d’une expérience avérée (de plus de 10 ans) de la gestion (gestion des contrats comprise) de projets hautement technologiques s’inscrivant dans un contexte international et réunissant un grand nombre de parties prenantes internes et externes.
  • Disposer d’une solide expérience professionnelle de l’ingénierie dans un environnement de R&D (dans l’industrie ou dans la recherche).
  • Être capable de travailler dans un environnement de R&D tout en respectant les délais impartis.
  • Une bonne connaissance des accélérateurs de particules.
  • Faire preuve de détermination, de positivisme et d’engagement tout en étant une source d’inspiration pour autrui.
  • Faire preuve de pragmatisme, de dynamisme et de rigueur tout en gérant bien le stress. Être également un bon chef d’équipe et mentor, capable de définir une vision stratégique.
  • Savoir s’adapter, planifier des tâches simultanées et s’organiser, même en cas de circonstances inattendues.
  • Posséder de bonnes compétences interpersonnelles et des talents de communicateur.
  • Maîtriser parfaitement l’anglais, tant à l’oral qu’à l’écrit. Parler le néerlandais et/ou le français serait un atout.
  • Être disposé(e) à faire régulièrement le trajet entre Mol et Louvain-la-Neuve.
  • Être prêt(e) à voyager à l’étranger (jusqu’à 15 % du temps), pendant des périodes pouvant aller jusqu’à une ou deux semaines.


Contact

Pour toute question, veuillez contacter

Van Pottelbergh Patricia
+32 (0)14 33 83 14