Ingénieur des systèmes de cryogénie (h/f)

561
2019-04-01
Indéterminée
Conception d'Accélérateur et Tests

Description de la fonction

Le SCK•CEN procède au développement du projet de l’installation d’irradiation multifonctionnelle MYRRHA, une infrastructure de recherche à spectre rapide flexible conçue comme un système piloté par accélérateur (ADS – Accelerator Driven System). Il consiste en un accélérateur linéaire à protons (linac) de 600 MeV, une cible de spallation et un amplificateur de puissance à combustible nucléaire, refroidi par du plomb-bismuth liquide.

Conformément au plan de mise en œuvre de MYRRHA, un accélérateur linéaire de 100 MeV va être construit dans une première phase. Dans un second temps, il sera mis à niveau à 600 MeV et raccordé, plus tard encore, au réacteur MYRRHA.

Dans la Phase MYRRHA 1, les principaux objectifs portent sur la conception, la construction, la mise en service, l’exploitation de l’accélérateur linéaire de protons de 100 MeV associé à une station cible porteuse d’applications pour la recherche fondamentale, pour la production de radio-isotopes médicaux, ainsi que pour la recherche sur les matériaux de fusion.

L’Unité Conception d’Accélérateur et Tests (ADT) est responsable de la conception, la construction et la mise en service de l’accélérateur linéaire supraconducteur de 100 MeV, en coopération étroite avec plusieurs centres de recherche nationaux et internationaux ainsi qu’avec l’appui de partenaires industriels.

Le candidat retenu sera membre de l’Unité ADT et travaillera au SCK•CEN de Mol.

Description de fonction :

En tant qu’ingénieur des systèmes de cryogénie pour l’accélérateur linéaire supraconducteur de 100 MeV, vous serez en charge de la cohérence technique globale de ses systèmes cryogéniques. Vos responsabilités :

  • assurer les activités d’ingénierie cryogénique et au niveau de l’intégration des systèmes d’un bout à l’autre du cycle de développement (phase conceptuelle, conception technique, prototypage, industrialisation, installation, exploitation, maintenance, amélioration) ;
  • diriger la supervision technique par rapport à l’installation et l’exploitation industrielle de l’installation cryogénique ;
  • fournir un support technique en matière de cryogénie aux différents concepteurs d’équipements liés à l’accélérateur linéaire ;
  • veiller à l’accomplissement des performances requises, en tenant compte de l’attention particulière à accorder à la qualité et la fiabilité, dans un cadre budgétaire et sécuritaire bien défini ;
  • étudier et évaluer les risques émanant du système cryogénique et des conséquences sur l’exploitation et les performances globales de l’accélérateur ;
  • entretenir des liens solides (tant coopérativement que commercialement parlant) avec des compagnies industrielles et des centres de recherche dans le domaine des grandes installations cryogéniques ;
  • diriger les activités de projets conceptuels et factuels pour les bâtiments hébergeant les différents sous-systèmes cryogéniques, et la définition de toutes les infrastructures nécessaires ;
  • traiter avec d’autres services techniques du projet MYRRHA de la définition et la mise en application des exigences techniques globales courantes par rapport aux systèmes, en particulier l’établissement d’une coopération technique étroite avec l’ingénieur en charge des systèmes pilotés par accélérateur ;
  • tenir une documentation exhaustive du système (exigences, spécifications techniques, critères d’acceptabilité) dans le cadre de la phase d’adjudication (sélection des fournisseurs, suivi), la phase de production (assemblage, tests, intégration, mise en service) et la phase d’exploitation.

Qualifications requises

  • diplôme de Master en physique, en ingénierie ou domaine apparenté ; un doctorat en physique est un atout ;
  • compréhension générale de la physique des basses températures, connaissance des systèmes et techniques de cryogénie à grande échelle ;
  • connaissances formelles de base des systèmes et infrastructures de cryogénie destinés à la recherche fondamentale expérimentale (p.ex., la matière condensée, physique des hautes énergies) ;
  • expérience dans la conception et le développement du matériel de systèmes cryogéniques, et l’intégration de sous-systèmes cryogéniques ;
  • une compréhension générale des accélérateurs de particules est un plus ;
  • parcours professionnel dans un environnement de R&D (dans l’industrie ou dans la recherche) ;
  • capable de faire preuve de détermination et de positivisme, de démontrer son engagement et d’être une source d’inspiration pour les autres ;
  • pragmatique, dynamique, résistant(e) au stress, rigoureux/rigoureuse ;
  • bonnes compétences interpersonnelles : communication, coordination et reporting ;
  • excellentes aptitudes en anglais, tant à l’oral qu’à l’écrit. La connaissance du français et/ou du néerlandais est un atout de même que la volonté de suivre des cours ;
  • enclin(e) aux déplacements réguliers entre Mol et Louvain-la-Neuve ;
  • être prêt(e) à voyager à l’étranger (jusqu’à 15 % du temps), des périodes d’une ou deux semaines sont possibles.


Contact

Pour toute question, veuillez contacter

Van Pottelbergh Patricia
+32 (0)14 33 83 14