Conseiller en prévention – Médecin du travail

213
2017-04-01
Indéterminée
Surveillance médicale externe

Description de la fonction

Le groupe d’expertise EMS s’occupe notamment de la surveillance externe en matière de santé de la plupart des collaborateurs du secteur nucléaire dans la région de Mol-Dessel ainsi que de la surveillance interne de la santé des collaborateurs du SCK•CEN.

Le conseiller en prévention-médecin du travail assume les responsabilités suivantes au sein de ce groupe :
- responsable de l’organisation de la surveillance de la santé conformément à l’AR du 28.05.2003 relatif à la surveillance de la santé de tous les travailleurs sous notre surveillance périodique, ce y compris la surveillance de la radioprotection de tous les collaborateurs externes dans les zones contrôlées conformément à l’AR du 25.04.1997;
- responsable de toutes les tâches attribuées au médecin reconnu (installations nucléaires Classe I) conformément aux dispositions prises dans le RGPRI (AR du 20.07.2001). À cet égard, il est attendu du collaborateur une volonté de participer aux permanences légales obligatoires relatives aux éventuels incidents d’irradiation et de contamination (rôle de garde toutes les deux semaines, permanence 24h/24).
- responsable de la bonne collaboration quotidienne avec les autres disciplines au sein du SIPPT du SCK•CEN et des entreprises liées, et ce dans le domaine du Contrôle physique/de la Radioprotection, de la sécurité sur le lieu de travail, de l’ergonomie, de l’hygiène au travail, et du bien-être psychosocial. Certaines tâches sont effectuées en collaboration avec le département HRM et des conseillers externes en prévention ;
- donner cours en interne et en externe sur la radioprotection ; il/elle collaborera étroitement avec la SCK•CEN Academy pour les formations en interne et en externe (Module effets biologiques des radiations ionisantes, problématique de la décontamination de personnes) ;
- suivre les réunions en interne et en externe des différents comités PPT et assister aux rondes de sécurité ;
Après une période allant de un an à un an et demi, l’employé concerné reprendra la direction du service et toutes les tâches de gestion et tâches stratégiques qui y sont liées, parmi lesquelles l’établissement et le suivi des budgets, l’approbation des achats, le suivi des tarifications des prestations de service externes et ainsi que leurs facturations, la gestion du personnel (demandes de congés, évaluations, classification de fonction,…),… ;
À plus long terme, il agira comme conseiller en radioprotection pour, entre autres, des groupes de travail au sein du Conseil Supérieur de la Santé ou pour la FANC/AFCN ;

Qualifications requises

Le candidat idéal :
- détient un diplôme de Master en Médecine ;
- est agrémenté en tant que médecin spécialisé dans la médecine du travail ;
- a obtenu un post graduat en Radioprotection ;
- détient au moins un agrément de Classe II/III délivré par la FANC/AFCN pour la surveillance médicale des travailleurs exposés, par le biais de leur travail, aux radiations ionisantes. Un agrément de Classe I est fortement recommandé. En l’absence d’un tel agrément, le SCK•CEN établira un cadre nécessaire à l’obtention de ce dernier durant la période d’emploi ;
- est bon diplomate et communicateur ;
- maîtrise correctement le néerlandais, le français et l’anglais ;
- est dynamique, proactif et orienté vers la résolution de problèmes.


Contact

Pour toute question, veuillez contacter

Paesmans An
+32 (0)14 33 25 86