Un choix pour l'avenir

Le SCK•CEN opte pour une position neutre dans le débat sociétal sur l'énergie nucléaire et sur les autres applications nucléaires. Ce n'est pas à nous, mais à la société de décider dans quelle mesure ces technologies méritent d'offrir une solution aux défis du futur.

Recherche philosophique
et scientifique-sociétale

Le SCK•CEN a une longue tradition de recherche philosophique et de sciences sociétales. Nous étudions les aspects sociétaux, politiques et éthiques de l'utilisation de la technologie nucléaire dans notre société. L'attention se porte d'une part, sur la manière dont nous abordons de manière responsable les applications nucléaires existantes. D'autre part, nous réfléchissons et discutons pour définir la méthode correcte de légitimation de la technologie nucléaire dans notre société et ce qu'elle signifie pour la recherche et la politique scientifique.

Le SCK•CEN a une charte éthique qui sert de fil conducteur car elle nous indique comment en qualité d'institution et en tant que collaborateur individuel, appréhender une technologie qui porte en soi des risques inéluctables et suscite au sein de notre société bon nombre d'opinions divergentes. C'est pourquoi nous stimulons aussi dans notre propre organisation la réflexion critique sur notre propre position en tant qu'institut scientifique et sur le rôle de chaque scientifique et responsable politique. Nous sommes persuadés que la recherche critique commence (et s'achève) là où commence son propre examen critique.

 

Contact: gaston.meskens@sckcen.bejantine.schroder@sckcen.be  

Questionnaire périodique adressé aux citoyens

Quels que soient les choix de la société future, les questions relatives à la sûreté nucléaire et à la radioprotection restent d'actualité.

Pour maintenir le contact avec le coeur de la société, nous organisons périodiquement un baromètre: un questionnaire à grande échelle adressé aux citoyens. Les gens se sentent-ils suffisamment protégés contre les risques de la radioactivité? Dans quelle mesure s'intéressent-ils à la science nucléaire? Existe-t-il une différence entre l'attitude des jeunes et les personnes plus âgées face à l'énergie nucléaire? Les réponses à ces questions importantes nous permettent à l'avenir, d'informer mieux encore les personnes et de les associer à notre recherche.

Intéressés par les résultats? Consulter les rapports dans notre 'Institutional repository' en anglais.