Le SCK•CEN signe le Green deal « Entreprises et biodiversité »

2018-09-20

Le 20 septembre, le SCK•CEN a conclu un accord avec la nature. En collaboration avec plus de 110 autres entreprises, Peter Baeten, directeur général adjoint du SCK•CEN, a signé le Green deal « entreprises et biodiversité ».

Le « Green deal » est une initiative de la ministre flamande de l’environnement Joke Schauvliege visant à reverdir des entreprises et secteurs afin de préserver la faune et la flore locales. En signant ce Green deal, les entreprises s’engagent à lancer un projet vert. C’est le 20 septembre que le SCK•CEN a fait cette promesse, conjointement avec plus de 110 autres entreprises.

Le SCK•CEN souhaite créer un beau paysage campinois en stimulant naturellement la faune et la flore locales afin d’accroître la biodiversité. « C’est un pari gagnant pour la nature, mais aussi pour tous les employés et visiteurs qui pourront profiter de ce bel environnement », affirme Peter Baeten, directeur général adjoint du SCK•CEN.



La deuxième plus grande entreprise

Tout comme Rome ne s’est pas faite en un jour, ce projet va aussi nécessiter un certain temps. « Notre domaine s’étend sur 371 ha. Nous sommes donc, après Brussels Airport, la deuxième plus grande entreprise à relever le défi », explique Peter Baeten. Quelle tactique adopter ? « D’abord, nous étudierons l’état actuelle du terrain. Nous saurons ainsi quelles plantes y poussent et quels insectes ou animaux y vivent.  Ensuite, une étude devra démontrer comment accroître la biodiversité, avec autant d’espaces verts typiques et régionaux que possibles. Nous voulons créer de la sorte un environnement où les gens et les animaux se sentiront chez eux. »