Le SCK•CEN conclut un accord de collaboration avec le Korea Atomic Energy Research Institute

Ce jeudi 15 juin, le SCK•CEN a signé un accord de collaboration avec son homologue coréen, KAERI, l'Institut de recherche de l’énergie atomique de la République de Corée. Cet accord est conclu à l’occasion de la mission économique en République de Corée en présence de son Altesse Royale la Princesse Astrid et du Secrétaire d'Etat au Commerce extérieur, Pieter De Crem.

Le SCK•CEN doit unir ses forces avec KAERI, le plus grand centre de recherche nucléaire en République de Corée, dans le domaine des sciences nucléaires et des technologies. Aussi bien KAERI, grâce à son réacteur de recherche multifonctionnel, que le SCK•CEN, avec son infrastructure de recherche innovante MYRRHA, sont connus sur la scène internationale. Cet accord entre les deux centres portera principalement sur quatre domaines de recherche importants :

  • Le développement et la qualification de combustible innovant plus sûr pour les réacteurs de recherche, ainsi que de nouvelles cibles pour la production de radio-isotopes médicaux.
  • Le développement d'une instrumentation avancée pour les réacteurs du futur. KAERI, avec son expertise dans les réacteurs refroidis au sodium, et le SCK•CEN, avec le premier prototype refroidi au plomb-bismuth, MYRRHA, vont partager les résultats de leur recherche pour mettre au point une instrumentation avancée en milieu opaque.
  • Le développement de nouvelles méthodes de gestion des déchets nucléaires hautement radioactifs et des combustibles usés.
  • Le démantèlement de KORI-1. Le centre d’étude belge dispose d’une expertise unique en la matière.


« Nous nous réjouissons de ce nouvel accord de collaboration. Il est indispensable de partager les connaissances pour faire avancer la science nucléaire. Grâce à la mise en commun des avancées de nos deux centres, nous pourrons accélérer le développement de nouvelles solutions qui amélioreront la sûreté des installations nucléaires et contribueront à une médecine personnalisée. » explique Eric van Walle, directeur général du SCK•CEN.

 « Nous estimons que la collaboration internationale représente un moteur important dans l’optique d’un développement actif de la technologie. Aujourd’hui, nous avons jeté les fondements de la collaboration entre la Belgique et la République de Corée et les pays peuvent conjuguer leurs forces dans le domaine de l’industrie nucléaire. J’espère que la synergie entre les deux instituts mènera à des résultats concrets qui contribueront à une utilisation durable de l’énergie nucléaire. » déclare Jaejoo Ha, président de KAERI.

 

    De gauche à droite, de haut en bas :

    
Pieter De Crem, Secrétaire d’Etat au Commerce extérieur
    
Son Altesse Royale Princesse Astrid 
    
Yang Hee Choi, Minister of MSIP
    
Tae Min Bae, Director General of MSIP


    Hamid Aït Abderrahim, Directeur général adjoint
    
Eric van Walle, Directeur général
   
Derrick Gosselin, Président du conseil d’administration
   
JaeJoo Ha, Président de KAERI
   
Kee-Chan Song, Senior Vice President for Nuclear Fuel Cycle Technology
   
In-Cheol Lim, Senior Vice President for Radiation Science